pourquoi aimer courir 6h,100kms,24h ?

pourquoi aimer courir 6h,100kms,24h ?

PROJET ODYSSEE ROSE

  

     Le projet « Odyssée rose «  n'aura pas lieu. Tout du moins la traversée des U.S.A. en elle même ,car du coté logistique tout avait était conduit avec professionnalisme Par Florian.

     En effet ,son budget de 30 000€ était trouvé ,tout était prêt , mais c'est du coté physique que ça a lâché. A faire un entrainement hors norme pour mener à bien son odyssée ,il s'est affaibli en perdant la bagatelle de 18 kilos en quelques mois ,ce qui bien sur ne pardonne pas .

    Sa déception , on le comprend , est à la hauteur de son rêve.

Mais , gardons à l'esprit uniquement les cotés positif de cette aventure:

          • La quasi totalité de son budget est reversé à la recherche du cancer du sein.

          • L'expérience,les rencontres ,etc... que Florian a su mettre à son profit lors de ses 18 mois de préparation vont lui permettre de rebondir tant sur le plan personnel que professionnel , car il démarre maintenant une carrière professionnelle chez le vendeur par correspondance «  Lepape ».

             

Pour finir , un petit clin d'oeil à Edith ,sa tante ,pour qui Florian rendait hommage en organisant son odyssée : Elle ,qui était très croyante et pratiquante catholique , voir son neveu intégrer l'équipe « Lepape ».....

         ////////////////////////////////////////////////////////////////////////

 

                      Je laisse le texte du projet 


  Je viens d'apprendre qu'un de mes petits cousins va faire une traversée des Etats unis en course à pied pour la bonne cause:la prévention du cancer du sein.

   S'il n'y avait que cela je serai tout simplement admiratif devant l' aventure qu'il prépare  . Mais je lis dans l'article du journal qu'il a décidé de faire ce périple en hommage à sa tante ( ma cousine ) décédée en 2005 d'un cancer du sein à l'age de 49 ans. Et là ça me laisse sans voix , je dis juste,au nom de toute la famille ( je pense qu'ils seront tous d'accord ) , en mémoire d' Edith :

              COURS BIEN COUSIN ,ON EST TOUS AVEC TOI:

                                             Dominique

               Ci joint, un article paru sur ouest france concernant le projet de Florian :

 

t-France Basse-Normandie Alençon

Une traversée des États-Unis contre le cancer

lundi 27 décembre 2010

  • Vêtu de rose pour sensibiliser au cancer du sein, Florian Desdoits veut marquer les esprits : « Un mec qui porte le message des femmes ».

    •  
      •  

        Vêtu de rose pour sensibiliser au cancer du sein, Florian Desdoits veut marquer les esprits : « Un mec qui porte le message des femmes ».



5 444 km en courant, c'est « l'odyssée rose » que prépare Florian Desdoits pour l'automne. Cet Ornais prévoit de traverser les États-Unis pour la bonne cause : la prévention du cancer du sein.

L'initiative

Il a bientôt 24 ans et court depuis l'âge de 18 ans. « Depuis un an et demi, ma pratique s'est intensifiée », confie Florian Desdoits. Comprenez : cinq à six entraînements par semaine. « Je mange sport, je dors sport. Oui, je suis un drogué, complètement ! »

Une addiction assumée pour ce fonceur au regard franc, qui déroule ses phrases au rythme d'un sprint. Son projet d'« odyssée rose » ? « Un défi : traverser des pays pour porter la mémoire de ma tante, morte d'un cancer du sein en 2005. Je voulais un projet aussi important que la douleur causée par sa mort. Et j'ai toujours été attiré par les États-Unis, le pays de tous les rêves. » Florian s'élancera de San Francisco le 3 octobre 2011 (« octobre rose est un mois de sensibilisation gouvernementale en faveur de la lutte contre le cancer du sein ») et arrivera à New York le 4 mars 2012.

Budget, 30 000 €

Pour cet étudiant dans l'événementiel sportif, le challenge est aussi professionnel. Le plan com'est rodé, les partenariats matériels (vêtements, nourriture, produits pharmaceutiques) « pratiquement tous trouvés ». Les médias partenaires aussi. Le Conseil général remboursera l'impression des documents de communication. Reste à boucler le budget : 30 000 €. Principalement pour « l'assistance » : un étudiant qui suivra Florian aux États-Unis en voiture.

Mais aussi pour l'animation du site internet, les billets d'avion, l'alimentation, la rémunération des membres du staff... Ils sont en tout 14 (dont certains bénévoles) : coach mental, coach physique, ostéopathe, podologue, médecin du sport...

« Je cours pour le plaisir »

Dans la maison familiale de Saint-Bômer-les-Forges (près de Domfront), Jacqueline observe son fils dans les starting-blocks. Mi-amusée, mi-anxieuse : « On ne s'attendait pas du tout à ça ! Il nous a annoncé le projet alors que tout était déjà en place. J'ai un peu de mal à accepter ; c'est l'inconnu. Même s'il a l'air de bien savoir ce qu'il fait, je ne voudrais pas qu'il y laisse sa peau. »

« Je n'ai aucune visée de performance. Je cours pour le plaisir, pas pour la compétition », rassure Florian. Il s'est néanmoins inspiré de l'exploit de Serge Girard, l'extrémiste du footing qui a traversé l'Europe en un an au rythme effréné de 73 km par jour. Le défi de l'Ornais se veut « plus caritatif ».

« L'institut Gustave Roussy [centre de lutte contre le cancer] de Villejuif me mettra en relation avec les instituts médico-sociaux de mon parcours. Dans chaque ville d'accueil, je partagerai mon expérience dans des écoles. » Chaque semaine, une séance de questions-réponses sera programmée avec une classe européenne du collège du Sacré-Coeur à Domfront, où le jeune homme fait ses classes. Déjà sportif à l'époque, mais sa passion c'était le football !

Alix FROISSART



10/01/2011
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres